Micro-entrepreneur : quels sont les inconvénients ?

Après avoir créé le régime auto-entrepreneur, la chambre de l’industrie et du commerce a décidé de modifier certains points et d’y ajouter le régime du micro-entrepreneur. Mais les modifications ne se sont pas arrêtées là car au fil des années,il y’en a eut sur les différentes lois régissantes le droit des sociétés et en particulier entre la micro-entreprise et l’auto-entreprise.

De quoi bénéficie un micro-entrepreneur et quels sont les inconvénients à l’être ?

Pourquoi devenir un micro-entrepreneur ?

Le statut du micro-entrepreneur est une sorte d’immatriculation au registre de commerce et des sociétés en tant qu’entreprise individuelle. Il s’agit de travailleurs individuels, non salariés et qui bénéficient d’un régime social et fiscal particulier. La responsabilité de ces micro-entreprises est illimitée mais peut devenir limitée grâce à l’entreprise unipersonnelle à responsabilité limitée plus connue sous l’abréviation «  E.I.R.L. » .

En optant pour une micro-entreprise, vous bénéficierez de certains avantages par rapport aux autres statuts d’entreprises et sociétés. Ces avantages sont :

  • La simplification de la gestion : en effet, un des grands avantages est qu’il y a une gestion plus simple de votre entreprise. Cela vous permet même d’être libre et d’avoir une autre activité.
  • L’imposition et la cotisation sociale : en ce qui concerne cela, la micro-entreprise vous permet de payer vos cotisations sociales uniquement s’il y a un chiffre d’affaire et selon un calendrier type d’une année sociétaire. Toutefois, il faut noter qu’il y a un seuil de chiffre d’affaire à ne pas dépasser selon l’activité de votre micro-entreprise.
  • Les coûts de fonctionnement : l’entrepreneur bénéficiant du régime d’une micro-entreprise n’a pas besoin des services d’un expert-comptable. Aussi, il n’aura pas besoin d’adhérer à un centre de gestion agréé parce qu’en cas d’absence d’adhésion, son bénéfice ne sera pas majoré. Le régime micro-entreprise permet la réalisation, chaque année, d’une économie qui ne peut être négligée sur les dépenses.

Les inconvénients d’un micro-entrepreneur ?

Il est vrai que les avantages présentés sont très intéressants mais il faut être réaliste et se rendre à l’évidence que tout n’est pas qu’un avantages. Voici ci-dessous les désavantages à être un micro-entrepreneur :

  • Le champ d’application du régime micro-entreprise est assez restreint car il y a certains limites qui doivent être respectées et une fois dépassées, le micro-entrepreneur perd ses avantages.
  • Le régime micro-entreprise devient défavorable s’il y a des dépenses importantes qui sont enregistrées. Ces dernières ne doivent pas être supérieures au taux forfaitaire qui est appliqué sur la recette.
  • Le micro-entrepreneur ne peut pas bénéficier des avantages A.R.E. facilement car les marges de ses manœuvres sont limitées dans le but d’optimiser ce dispositif vu que le maintien des allocations est calculé par rapport aux recettes qui sont encaissées et déclarées.